Fabrication de Charpente Bois
Maison Ossature Bois
Auvents et Abris
Un travail et une équipe de qualité

Fabrication de charpente traditionnelle

Dans le domaine de la charpente, deux types coexistent : la charpente traditionnelle et la charpente industrielle. Composée d’assemblage de pièces (fermes, pannes, lattes, chevrons) en bois massif abouté appelé KVH, lamellé collé ou contrecollé, nos charpentes sont assemblées à l’ancienne grâce aux multiples assemblages traditionnels.
Une ferme est un système triangulé (figure géométrique indéformable) prévue pour reprendre les efforts de la toiture et les redescendre sur les murs.

schema charpente traditionnelle

Principe :

La charpente traditionnelle est supportée par les murs porteurs du bâtiment et dimensionnée pour recevoir la couverture choisie. Les pannes reposent soit sur les murs pignons (de refends), soit sur les fermes aux endroits des échantignoles (voir croquis). Ces fermes sont composées de trois éléments principaux :

  • Les arbalétriers qui épousent la pente du toit et supportent les pannes.
  • L’entrait, pièce horizontale qui réunit les arbalétriers à leur base et rend la ferme alors indéformable.
  • Le poinçon, une pièce verticale qui transmet une partie du poids de la toiture à l’entrait.

Les essences de bois privilégiées pour la conception d’une charpente traditionnelle sont souvent les bois résineux parmi les plus connus, le sapin, le douglas ….mais aussi les bois durs tels que l’indétrônable chêne, les bois tropicaux et le châtaignier.

La construction des charpentes traditionnelles demande un taillage minutieux des pièces de bois, condition d’un assemblage de qualité.

La forme d’une charpente traditionnelle permet l’aménagement des combles.


Quelques exemples de réalisations de charpente bois traditionnelles.