Fabrication de Charpente Bois
Maison Ossature Bois
Auvents et Abris
Un travail et une équipe de qualité

La construction bois et la RT 2012.

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies
La facture annuelle de chauffage représente 900€ en moyenne par ménage avec de grandes disparités (de 250€ pour une maison « basse consommation » à plus de 1800€ pour une maison mal isolée). De plus, ces dépenses tendent à augmenter avec la hausse des prix des énergies.
Pour réduire les dépenses énergétiques, le Grenelle Environnement a défini un programme de réduction des consommations énergétiques des bâtiments. Une nouvelle réglementation thermique dite RT2012 a été mise en place. Elle s’applique à partir du 1er janvier 2013, aux constructions neuves aux extensions et aux surélévations de bâtiments existants. Dans le futur, l’objectif sera de construire des bâtiments produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment.
Les 3 exigences fondamentales de la RT 2102.
Le Bbio ou le besoin bioclimatique, exprime les besoins liés au chauffage, à la climatisation et à l’éclairage.
Un Bbio performant s’obtient :

  • en  travaillant sur l’orientation et la disposition des baies afin de favoriser les apports solaires en hiver tout en s’en protégeant l’été,
  • en privilégiant l’éclairage naturel
  • en prenant en compte l’inertie pour le confort d’été
  • en limitant les déperditions thermiques grâce à la compacité des volumes et à une bonne isolation des parois opaques (murs, dalle et toiture) et des baies
  • (fenêtres et portes donnant sur l’extérieur ou sur un local non chauffé).

Le Tic ou la Température Intérieure Conventionnelle en période de forte chaleur. Sa limitation vise à assurer, en été, de part et d’autre, un bon niveau de confort sans qu’il soit nécessaire de climatiser.

Le Cep ou le coefficient de Consommation conventionnelle d’Energie Primaire porte sur les consommations annuelles ramenées au m2 liées aux usages suivants : chauffage, climatisation, eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires tels que pompes et ventilateurs, déduction faite de la production d’électricité à demeure.


Vos obligations dans la cadre de votre permis de construire.

Les dispositions prises par le Grenelle Environnement prévoient que vous remettiez en tant que maître d’ouvrage (en général à la mairie) deux attestations vous engageant à la prise en compte de la réglementation thermique.
Une attestation au dépôt du dossier de votre demande de permis, comprenant des éléments administratifs et ceux de l’étude thermique.
Une attestation à l’achèvement des travaux, cette dernière atteste de la prise en compte de la réglementation thermique dont fait partie le résultat du test de perméabilité à l’air. Elle est établie à votre demande par un professionnel qualifié.